En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Ces Cookies (fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour d'infos sur CNIL.fr

J'accepte
zoom_in
BIO

Myrtillier arbustif 'Collins' BIO - Motte 1.5L

Vaccinum corymbosum 'Collins'

Famille : Ericaceae

Photo

Sol
Sol acide
Exposition
Soleil ou ombre légère
Besoin en eau
Régulier
Rusticité
Très rustique (-25°c)
Floraison
Blanche en avril mai
Taille
H 1 à 2 m x 1 à 2 m
Feuillage
caduc
Port
buissonnant
Date de cueillette
juin juillet
Pollinisation
autofertile
10,00 €
TTC

(10,00 € Motte 1.5 L)


block En cours de production

Le myrtillier arbustif 'Collins' est une variété autofertile précoce aux gros fruits fermes, aplatis et très aromatiques. Largement utilisé pour la production agricole, ses fruits sont peu sensible à l'éclatement.

Il existe de nombreuses espèce de myrtilles. En France on trouve naturellement en montagne la myrtille sauvage (Vaccinium myrtillus).

Le myrtillier arbustif quant à lui est originaire de la moitié est du canada et des États-Unis. Il a pour caractéristique principal d'être très résistant au gel (-25°c) et d'avoir un port érigé.

CULTURE

Le myrtillier à besoin de trois éléments essentiels :

- du soleil,

- un sol frais (c'est à dire jamais sec) durant la période de végétation et

- d'une terre légère et acide avec un PH compris entre 3.8 et 5.

Si votre sol n'est pas adapté vous avez la possibilité soit de le cultiver en bac soit de changer la terre. Pour cela, creusez un trou d'1.50 m de profondeur et de large et remplissez le d'un mélange avec pour moitié de tourbe blonde, et l'autre moitié de sable granuleux, d'un peu de terre du jardin et si possible de compost de feuilles ou d'aiguilles.

Comme son système racinaire est proche de la surface du sol et qu'il est exigeant en eau pensez à pailler votre myrtillier. Si votre sol n'est pas acide naturellement vous pouvez utiliser par exemple du broyat de bois résineux pour entretenir l'acidité.

Vous pourrez aussi lui apporter chaque année mais en petite quantité un engrais organique FAIBLE en azote et riche en magnésium.

Taille :

Elle consiste essentiellement à un éclaircissage léger et périodique à partir de la 4ème année : Éliminez les branches âgées (de plus de 4 ans) en hiver et coupez à raz les jeunes pousses en surnombre ou faiblardes.

Le principal à savoir est que les fruits ont besoin de soleil pour mûrir et développer leurs arômes, votre arbuste doit donc être aéré. Les fruits se forme sur les extrémités des branches; évitez donc de couper ces extrémités.

Si votre arbuste ne produit plus assez ( environ vers l'âge de 10 ans ) taillez a raz du sol en hiver et sans pitié l'ensemble de la végétation. Vous n'aurez pas de fruits pendant deux ans mais il sera rajeuni.

Pas de panique, en taillant en hiver vous ne risquez pas de le tuer!

UTILISATION

Les myrtilles sont très riches en anti-oxydants.

Fruits frais, confitures, sorbets, sirop...

Les feuilles sont utilisés en tisane.

BIODIVERSITE

Les fleurs sont appréciées des pollinisateurs et en particulier des bourdons. Les abeilles domestiques récoltent quand à elles occasionnellement leur nectar.

Les oiseaux sont extrêmement friands des myrtilles.